Cours Forrest! Cours!

Viens parler de jeux dont Loutrage n'a pas encore parlé

Modérateur : La Souris Hyperactive

Répondre
Avatar du membre
Mickey
Loutre Sociable
Messages : 270
Enregistré le : 10 févr. 2018, 08:25
Localisation : Valenciennes
Contact :

#1

11 mars 2018, 19:20

Je voudrais vous proposer de discuter d'un sujet qui est un peu une discipline en marge du simple amusement, sans pour autant entrer dans la catégorie des ESports, bien que des records du monde soient à première vue reconnus:

Le Speedrun.

Je ne vais pas me jeter vous faire un beau copier-coller de wikipédia mais vais simplement en faire un résumé de ce que moi même j'en connais, c'est à dire pas grand chose (ne le pratiquant pas) et compte sur vous pour corriger mes erreurs ou compléter les infos manquantes.

C'est donc une discipline, comme son nom l'indique, qui consiste à "courir" afin de terminer l'histoire principale d'un jeu dans le temps le plus court possible.
Ce n'est bien entendu pas aussi simple que l'on pourrait le croire, courir comme un dingo ne suffisant évidemment pas à conclure le jeu, soit parce que des étapes sont imposées (libérer un personnage, détruire un lieu, débloquer des dialogues), soit parce que la précipitation ne mènera qu'à la chute (jeu de plateforme, d'infiltration...)

Le sujet peut être vaste, et les argumentations nombreuses pour ou contre ce genre de "performances".
Il y a ceux qui considèrent que ce n'est plus du jeu, d'autres qui ne voient ça que comme de la triche(exploitation de glitchs, les vrais, pas le faux-plafond de Mario!) ou de la perte de temps (vision paradoxale étant donné que le but est de réduire le temps passé au maximum), ou d'autres encore qui au contraire adulent ces performers, des chaines Twitch/youtube ne sont même dédiées qu'à ça.

Je vous laisse donc la parole, pas de règle si ce n'est d'éviter de se taper dessus, bien sûr (je garde la batte de baseball à portée au cas où), et espère que ce premier essai de débat ouvert pourra apporter un petit quelque chose !

Petite vidéo d'un run by exploit du jeu Dishonored, terminé pour l'occasion en moins de 3'30:

Avatar du membre
Marcheur
Loutre Obscure
Messages : 686
Enregistré le : 09 févr. 2018, 18:51

#2

12 mars 2018, 00:09

L'argument de la perte de temps :lol: j'adore cet argument, vraiment, parce que du temps, on a que ça à perdre, on le dépense comme on le désire.
Bref, oui, le speed run ce n'est pas du "jeu" ou pas vraiment, j'entends plus le terme "performance". Je suis pas pratiquant, ou si peu, j'ai dû speedrunner Fallour New Vegas en environ 1 heure et quelques, c'est très intéressant, c'est révélateur des limites d'un jeu, de nos propres limites, ça métamorphose la manière d'aborder un environnement virtuel qui est censé être "conçu pour" alors qu'en réalité, on aborde un jeu comme un logiciel, et parfois comme un logiciel libre via mods, codes et autres perversions du produit de base.

J'adore voir un speed run, je veux dire, tu apprends plus en un temps record que ton expérience personnelle en des centaines et des centaines d'heures. Tu prends conscience de l'expérience du mec derrière sur la question, de l'automatisme que la personne acquière par connaissance des mécaniques de la physique et du gameplay. Typiquement, les jeux Arkane à speedrunner et notamment les Dishonored, c'est du petit lait, tu mates ça comme une performance artistique, c'est parfois d'une élégance folle. Le speed run qui me fait le plus buggué, c'est probablement le speed run avec glitch de Portal, où ton cerveau te fait des tours de magie pour tenter de percer à jour ce que fait l'autre psychopathe derrière la vidéo.

Cela dit pendant un moment je m'investissais pas mal dans le speed run "d'Ori and the Blind Forest" clairement bâti pour l'exercice. C'est curieux, mais une fois que tu réfléchis en seconde à gagner et plus en complétion de l'expérience au global, les mécaniques de jeu deviennent plus naturelles, les réflexes plus aiguisés, ton regard floute naturellement le superflus pour se concentrer sur ce qui fait le cœur de l'expérience.
Bref, les speed run, c'est super noble comme discipline, c'est une vraie chance pour faire vivre les jeux en dehors de leur période d'exploitation, c'est le paradis de la préservation des jeux anciens, c'est une leçon de temps long, et ça permet de donner des secondes vie à des jeux pourtant pas forcément ultra intéressant de prime abord.

Bon, je pense qu'on a compris que le speed run et moi, c'est une histoire de respect profond, même si je ne suis que peu pratiquant, le speed run c'est bon, et pas impossible qu'un jour Prey passe à la moulinette !

PS : le / la premier / mière homme / femme (c'est infect l'inclusif) qui n'est pas d'accord, on règle ça en otter's dial bien vénèr' :geek:
J'ai su que ce monde était tragi-comique dès que j'ai appris que Two Worlds III était en développement
Avatar du membre
Toupilitou
Loutre Primale
Messages : 1180
Enregistré le : 05 févr. 2018, 00:02
Localisation : Neuilly Sur Marne
Contact :

#3

12 mars 2018, 23:29

Le speedrun, ça m'évoque juste un souvenir avec Picq dans WoW, qui me fait dire que j'aimerais bien lui lancer un défi de speedruner un platformer en 3D. On tient un nouveau concept mon Picq : le lowrun :lol:
Tout objectif flou amène à une connerie précise.
Avatar du membre
Andariel
Loutre Infernale
Messages : 170
Enregistré le : 10 févr. 2018, 01:25

#4

13 mars 2018, 16:02

Mouais, ça ne me botte pas du tout cet exercice. Bon, le fait que d'autres aiment ça me laisse indifférent. Après tout, on aborde les jeux comme on veut mais je me verrais pas du tout mater un speedrun, encore moins être celui qui le fait.
Moi perso, je joue pour prendre mon temps à m'imprégner des univers des jeux et me perdre dans leur monde. Je suis le genre de nerd qui se tape tous les bouquins qu'il trouve dans les Elder Scrolls et qui épuise tous les dialogues insignifiants des PNJs qu'il rencontre. Dans mon monde à moi, rusher un jeu qu'on se dit kiffer, c'est tout simplement contradictoire. C'est un blocage pour moi car, typiquement, je prends mon temps quand je savoure et je rush quand je m'emmerde.


Quand je joue un jeu que je kiffe, j'ai une espèce d'empathie avec son créateur : je me dis que ce PNJ ou cet objet a peut être bouffé des semaines de boulot à un type qui y a mis un bout de son âme alors je sens que c'est un peu ingrat, ou plutôt irrespectueux de ma part de le torcher en 1 seconde ou de la zapper et continuer à courir comme un détraqué. Pour moi, un speedrun, c'est comme se mater un film en Fast Forward de VHS : on peut comprendre le film rien que par les images mais est-ce qu'on peut dire qu'on l'a bien regardé si on a zappé ses dialogues ?

Franchement, qu'on vienne me dire qu'un type s'est torché en 3 minutes un jeu que j'ai passé 50 h dessus, je salue le fait qu'il s'est inscrit dans le Guiness Book mais au delà de ça, je dis "Et après ?". D'ailleurs, ça ne m'impressionne pas parce je ne vois pas le skill énorme dans le fait de courir partout, planifier des raccourcis (souvent en utilisant des glitchs) et utiliser les techniques les plus optimisées en termes de temps. Quand je veux voir du skill qui en jette, une grande maîtrise des mécaniques des jeux et un spectacle qui en met vraiment plein les mirettes, je me tourne plutôt vers la scène E-sport. Un face à face entre deux gros coréens sur Starcraft 2 ou CS : GO, ça éclipse largement les prouesses d'un speedrunner, je trouve.
Avatar du membre
Mickey
Loutre Sociable
Messages : 270
Enregistré le : 10 févr. 2018, 08:25
Localisation : Valenciennes
Contact :

#5

13 mars 2018, 17:59

@Andariel , là, tu entres dans la troisième catégorie que j'avais oublié d’intégrer, ceux qui trouve que le speedrun n'est rien de plus que du gachis et que mettre 30 minutes sur un jeu qui en temps normal prend 50h, c'est limite un manque de respect aux devs.

Le seul vrai contre argument que je peux te fournir, et qui ne vaut que pour les vrais speedrun, pas ceux qui sur exploitent tout les glitchs possibles, c'est que je serai surpris qu'un speedrunner achète un jeu, et le plie en 30 minutes direct.
Il est logique pour moi que bien au contraire, afin d’optimiser au maximum, il faille faire et refaire le jeu un très grand nombre de fois, en cherchant à connaitre chaque petit détail, chaque raccourci, chaque dialogue, pour savoir à la virgule prêt ce qui peut être éludé et ce qui est indispensable.
La vie est toujours belle, si on prend le temps de la regarder sous le bon angle. ;)

Il ne faut jamais prendre les gens pour des cons, mais il ne faut surtout pas oublier qu'ils le sont.
Avatar du membre
Andariel
Loutre Infernale
Messages : 170
Enregistré le : 10 févr. 2018, 01:25

#6

13 mars 2018, 23:58

Ouais t'as raison. Je n'avais pas pensé à ça sous être angle.
C'est une discipline pas mal "chorégraphiée" ; ça nécessite sans doute un grand degré d'investissement, de répétition et de recherche qui n'est pas donné au premier venu. Je ne voudrais surtout pas rabaisser cette pratique, surtout que je m'y connais pas des masses à part une curiosité passagère. Je dis juste qu'à mon niveau je ne vois pas le côté ludique du truc.

Je pense que les speedrunners et leur public cherchent la satisfaction de "casser" le jeu, d'outrepasser la volonté des développeurs, le challenge de plier le jeu à leur volonté. Ce n'est pas une mauvaise chose en soit ; la conception des devs, ce n'est pas le sacro-saint non plus. Sauf que pour moi qui est assez amateur des RPGs et des jeux sandbox où le plus important est le voyage et non pas la destination, je reste hermétique à la chose. Alors qu'un fan de platformers, par exemple, aurait sans doute une autre vision des choses.
Avatar du membre
Mickey
Loutre Sociable
Messages : 270
Enregistré le : 10 févr. 2018, 08:25
Localisation : Valenciennes
Contact :

#7

17 mars 2018, 13:15

Comme dit, je ne suis pas pratiquant et ne jette un œil que généralement par hasard.
A la limite, je suis presque plus de ton avis que de celui de @Marcheur, privilégiant les jeux à tag Story rich dans mes recherches de nouveautés, marcher sur l'histoire avec ses grosses bottes pour atteindre plus vite la conclusion, c'est un peu comme lire un condensé de 10 pages pour ne pas se taper les 5 tomes d'une saga.
Mais.... je n'aurai pas la prétention de dire qu'après avoir lu et relu l'original je sois pour autant capable d'en faire moi même un condensé propre, du coup, malgré tout, bravo à eux, tant qu'ils ne cassent pas le jeu physiquement pour en arriver là.
La vie est toujours belle, si on prend le temps de la regarder sous le bon angle. ;)

Il ne faut jamais prendre les gens pour des cons, mais il ne faut surtout pas oublier qu'ils le sont.
Avatar du membre
Leon
Putois Égaré
Messages : 3
Enregistré le : 17 mars 2018, 14:29

#8

17 mars 2018, 14:42

Bof, le speedrun je trouve cela inintéressant enfin ça dépens le jeu, sur les vieux jeu du genre Doom ça passe encore mais bon y'en a bof bof quoi
Laupok en parle bien.
Avatar du membre
Marcheur
Loutre Obscure
Messages : 686
Enregistré le : 09 févr. 2018, 18:51

#9

17 mars 2018, 22:15

Les speed run j'ai toujours trouvé ça intéressant. Même sur les jeux à narration ou avec un grand background, c'est vraiment pour voir comment on peut exploiter un jeu là où il ne l'a pas été pensé pour en tirer le plus vite possible sa conclusion
C'est le pendant extrême inverse à la complétionnite aiguë, là on voit des mecs qui se demandent en regardant tous les aspects du jeu comment on peut nettoyer le superflu pour aller au plus vite à la fin scriptée d'un jeu. Je vois vraiment ça avec la conscience que le mec derrière maîtrise infiniment mieux que moi le jeu et m'en fais découvrir une facette différente.
J'ai su que ce monde était tragi-comique dès que j'ai appris que Two Worlds III était en développement
Avatar du membre
Mickey
Loutre Sociable
Messages : 270
Enregistré le : 10 févr. 2018, 08:25
Localisation : Valenciennes
Contact :

#10

19 mars 2018, 12:35

Pour les intéressés, petit complément d'informations : Lexique du Speedrun
La vie est toujours belle, si on prend le temps de la regarder sous le bon angle. ;)

Il ne faut jamais prendre les gens pour des cons, mais il ne faut surtout pas oublier qu'ils le sont.
Avatar du membre
AbounI
Loutre Sauvage
Messages : 365
Enregistré le : 09 févr. 2018, 19:06

#11

17 avr. 2018, 13:37

en moins de 12 ! (temps de chargements inclus)


A quoi bon le traduire alors! :lol:
Comme y disait Étienne : Bouny c'est comme un Bounty, mais à l'envers (et un T en moins)
Avatar du membre
Mickey
Loutre Sociable
Messages : 270
Enregistré le : 10 févr. 2018, 08:25
Localisation : Valenciennes
Contact :

#12

20 avr. 2018, 12:43

@AbounI , là, c'est clair qu'on touche un des points négatifs^^
Des gens passent des heures à travailler une narration dont les speedrunners finiront par zapper 90%.
La vie est toujours belle, si on prend le temps de la regarder sous le bon angle. ;)

Il ne faut jamais prendre les gens pour des cons, mais il ne faut surtout pas oublier qu'ils le sont.
Avatar du membre
AbounI
Loutre Sauvage
Messages : 365
Enregistré le : 09 févr. 2018, 19:06

#13

20 avr. 2018, 18:47

Après, il est évident qu'un speed runner connaît par cœur son sujet, il ira pas perdre son temps à relire les dialogues ou séquences narratives. Je disais ça juste comme ça ;)
Comme y disait Étienne : Bouny c'est comme un Bounty, mais à l'envers (et un T en moins)
Avatar du membre
LeOFr
Belette Solitaire
Messages : 52
Enregistré le : 24 févr. 2018, 04:49
Localisation : France
Contact :

#14

28 avr. 2018, 00:45

Moi je trouve le speedrun utile sur les jeux... de speedrun :D
En gros il existe des jeux ou il faut finir les niveaux le plus vite possible, voici quelques exemples:


Il existe aussi des jeux ou au lieu de speedrun, il faut tenir le plus longtemps possible !
Comme par exemple:
Répondre
  • Informations
  • Qui est en ligne

    Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité