Inside

Toutes les critiques publiées sur Loutrage
Répondre
Avatar du membre
Toupilitou
Loutre Primale
Messages : 1431
Enregistré le : 05 févr. 2018, 00:02
Localisation : Neuilly Sur Marne
Contact :

#1

13 févr. 2018, 16:09

Extrait de l'article   Lire l'article complet

Après le très bon Limbo, le studio danois Playdead remet, dans le même genre, le couvert avec Inside, sorti le le 07 juillet 2016 sur Steam, et qui nous fera vivre la fuite d’un jeune garçon sur un bien étrange site. En avant toute !   Inside nous met dans la peau d’un garçonnet arrivant dans une sinistre forêt, par la gauche de l’écran. S’ensuit alors ce qu’on peut parfaitement appeler ici, une fuite en avant.  En effet, on se rend rapidement compte que le jeune homme que l’on incarne fait l’objet d’une traque, des hommes en noir inondant l’obscur décor avec ...
Avatar du membre
Prypiat
Loutre Irradiée
Messages : 27
Enregistré le : 13 mars 2018, 20:41

#2

13 févr. 2018, 16:10

J’aime les jeux qui racontent sans cinématique. Ces gens ont tout compris à la « bonne » manière de raconter une histoire dans un jeu. Une manière ludique.
« Show, don’t tell » comme on dit dans la langue de Donald Trump.
Inside est marquant ouais. Un p*tain de crescendo de 3h. le final en particulier est magique.

Pour le reste, pour moi c’est clairement un Limbo 2. Mêmes qualités (narration, esthétique – plus que l’image c’est le son qui me marque dans les production Playdead)…
mêmes « défauts » aussi, bien que finalement subjectifs (répétitivité de patterns d' »énigmes », imperfections de jouabilité, die-and-retry injuste), même s’ils sont un peu gommés – et que ces deux derniers sont justifiables dans le contexte du jeu..
Il me reste toujours un petit questionnement sur la pertinence d’utiliser des enfants comme personnages principaux – c’est moins justifié ici que dans Limbo, et ça fait un peu « solution de facilité » pour l’attachement (et la violence) je trouve.
Mais Inside a gagné en maturité par rapport à Limbo. Ouais, c’est une vraie bonne suite comme on n’en fait plus. Du « more of the same », mais en différent et plus travaillé.
Répondre
  • Informations
  • Qui est en ligne

    Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités