Ubiworld, jeux services, et tendances industrielles

Tous les articles publiés sur Loutrage
Répondre
Avatar du membre
Marcheur
Loutre Obscure
Messages : 815
Enregistré le : 09 févr. 2018, 18:51

#1

13 févr. 2018, 17:34

Extrait de l'article   Lire l'article complet

Vous n’êtes sûrement pas sans savoir que les jeux vidéo commencent à se standardiser, à plus ou moins tous se ressembler et à se regrouper sous une grande famille bien repérable, la famille des triple A. Si, à une époque, il était encore possible de trouver ici et là quelques prises de risques du côté des gros budgets, aujourd’hui, difficile d’en identifier une tant tout se conforme à un standard. Croyez-le ou non, ce standard, ce n’est pas Rockstar qui l’a imposé, c’est une boîte qui nous est plus proche et qui subit aujourd’hui un sacré retour du bâton, malgré ...
Avatar du membre
Ouega
Loutre Quantique
Messages : 31
Enregistré le : 12 févr. 2018, 13:51

#2

13 févr. 2018, 17:35

Triste constat, malheureusement vérifiable. Voila des années que je ne touche plus au moindre titre d’Ubisoft.
Pourtant un grand nom dans le milieu il y a une dizaine d’années, le glissement vers un « divertissement jetable » semble assumé, et rien ni personne ne semble prévoir de changer de cap.
Où sont donc passés les débuts des séries telles que Splinter Cell, Rayman, Beyond Good and Evil, et Far Cry (premier du nom) ?
A force d’être nostalgique, j’ai vraiment l’impression d’être un vieux con qui martèle le « c’était mieux avant »…
Avatar du membre
Navarre
Loutre Reproductrice
Messages : 202
Enregistré le : 16 févr. 2018, 00:28
Localisation : Indre et Loire

#3

13 févr. 2018, 17:35

Je suis d’accord pour dire qu’Ubisoft a tendance à se reposer sur ses lauriers et à sombrer dans la facilité des open world identiques ad nauseam.
En revanche, résumer Ubisoft a ce seul constat est non seulement injuste mais tout à fait faux. Dire qu’ils ne font que ça, qu’ils le font mal et qu’ils ne savent rien faire d’autre de qualitatif, c’est une grosse erreur.
Je ne suis pas spécialement défenseur de la cause Ubisoft mais je suis obligé de souligner à quel point ils ont influencé le secteur et donné naissance à des jeux grandioses, même récemment.
Tout jeter à la poubelle dans le catalogue Ubi ou dans leur façon de voir les choses, c’est clairement injuste et de mauvaise foi, à mon sens
Je suis trop vieux pour ces conneries.
Avatar du membre
Toupilitou
Loutre Primale
Messages : 1431
Enregistré le : 05 févr. 2018, 00:02
Localisation : Neuilly Sur Marne
Contact :

#4

13 févr. 2018, 17:35

C’est vrai, meme si je pense que Marcheur évoquait principalement Ubisoft via l’angle de ses open-world, et non pour tous les autres jeux du catalogues qui ont pu être sympathiques et ne ciblant pas forcément les masses.
Ils ont une multitude de petites antennes, réparties à travers la France et le monde, qui peuvent occasionnellement pondre des petites pépites.
Tout objectif flou amène à une connerie précise.
Avatar du membre
Navarre
Loutre Reproductrice
Messages : 202
Enregistré le : 16 févr. 2018, 00:28
Localisation : Indre et Loire

#5

13 févr. 2018, 17:36

La façon de voir l’aspect ludique d’un open world Ubisoft est tout relatif et dépend de la façon d’embrasser ce monde. Je pense à The Division, The Crew et Ghost Recon Wildlands : y jouer seul, c’est perdre 75% de l’intérêt des titres et de la façon dont ils ont été pensés pour les joueurs.
Pour les open world solo, il faut reconnaître une facilité dans la narration (quand il y en a) et le gameplay mais un enrobage toujours au poil.
Par exemple, AC Black Flag est un mauvais AC en tant que tel. En revanche, sous l’angle « jeu de pirates », c’est un jeu extraordinaire. Et ce ne sont pas les ratés « Risen » qui viendront me contredire (ni du point de vue critique, ni du point de vue ventes). Et franchement, pour tout dire, je n’ai jamais fini GTA5 ou Red Dead Redemption bien que ce soient des chefs-d’œuvre. Alors que j’ai fini plusieurs open world Ubi, comme Watchdogs. J’ai détesté Far Cry 4 (je n’y ai joué que 2 heures) et j’ai retourné Blood Dragon. Je trouve Unity & Syndicate à chier et considère toujours les 2 premiers comme des réussites marquantes pour le jeu vidéo en général et qui m’ont personnellement marqué.
Il n’y a une forme de relativité à prendre en compte dans les open world d’Ubisoft qui, finalement, dans leur façon de resservir toujours à peu de choses près le même schéma, n’en demeurent pas moins passionnants à bien des égards. Et parfois absolument foireux
Je suis trop vieux pour ces conneries.
Avatar du membre
Toupilitou
Loutre Primale
Messages : 1431
Enregistré le : 05 févr. 2018, 00:02
Localisation : Neuilly Sur Marne
Contact :

#6

13 févr. 2018, 17:36

A vrai dire, Assassin’s Creed Black Flag est le seul AC que j’ai réussi à terminer, et j’ai découvert après que, justement, comme tu le soulignes, il est différent des autres opus de la saga. Et il est clair qu’il m’a bien plus filé la trique que n’importe quel autre open-world avec des pirates (… Risen en tête, en effet).

Sinon, côté open-world Ubisoft, je me suis arrêté au premier Watch Dogs. Et malgré certains aspects sympathiques, je n’ai pas réussi à y accrocher sur le long terme, ce qui est peut-être à mettre sur le compte d’un côté caricatural qui se prend au sérieux, là où un GTA se base sur un caricatural assumé (… sans compter que Rockstar sait emprunter les codes cinématographique avec un certain brio).

Néanmoins, j’ai beaucoup apprécié GTA V, qui exploite pourtant à peu de choses près la même recette que n’importe quel autre open-world. Je pense que tout repose finalement sur l’affinité du joueur avec un univers (… je suis un gros faible avec les space opera !), sur la narration et la façon dont elle touche le joueur, ainsi que par certaines features qui sont « cool » à défaut d’être innovantes (… Amalur en est d’ailleurs un bon exemple, au niveau de la perception contrastée d’un joueur à un autre). L’impression d’un univers qui vit joue également beaucoup sur le ressenti global.

The Division, The Crew, Ghost Recon Wildlands, Farcry, et cie : jamais touché, car pas intéressé, donc je ne saurai me prononcer sur eux. Quoi qu’il en soit, c’est une tendance partagée parmi la grande majorité des open world, tous développeurs confondus. Et le Mass Effect Andromeda sur lequel je suis en ce moment ne déroge clairement pas à la règle ; une map avec des points d’intérêts taggés, des quêtes fedex, un héros forcément loyal bon, des événements scriptés, etc … C’est pas le grand amour pour l’instant, mais ce n’est pas aussi pourrave qu’avec Dragon Age Inquisition, donc « ça passe ».
Tout objectif flou amène à une connerie précise.
Avatar du membre
Marcheur
Loutre Obscure
Messages : 815
Enregistré le : 09 févr. 2018, 18:51

#7

13 févr. 2018, 17:36

Bon déjà merci de réagir à ce sujet parce que tu soulèves quelques points qui explique pas mal de choses ^^ Déjà je considère que le jeu en ligne est un genre de cancer globalement, c’est sympa avec des potes mais tout dans l’univers est sympa avec une bande de potes je pense donc moi personnellement, le jeu en ligne je trouve ça répétitif et barbant à en crever… et pendant qu’on y est assez fainéant niveau contenu.
AC Black Flag j’ai apprécié, y a un gros travail esthétique et le monde est un plaisir à parcourir, au delà de ça c’est vraiment buggué, souvent répétitif à en mourir avec la formule Ubiworld (c’est pas le pire, tu relèves les deux infects Unity et Syndicate à raison d’ailleurs). Les Risen pour le coup, le premier je l’ai juste trouvé excellent, les autres c’est bien plus discutables. J’ai jamais fini GTA V et Red Dead Redemption non plus, les jeux Rockstar je trouve ça assez lourdingue, mais ils sont tellement soignés que ça m’inspire un très grand respect même si je suis presque incapable de m’y amuser.
Ce que je voulais dire avec l’article globalement, c’est pas cracher sur ce qu’est Ubisoft, mais sur sa direction, ils abandonnent toute créativité depuis quelque temps même si il y a quelques réussites (Rainbow Six: Siege, For Honor…) mais leurs open world sont vraiment infects, alors que l’on s’y amuse avec des potes je veux bien le comprendre, mais bordel, niveau construction c’est vraiment pas la joie.

Ubisoft c’est l’éditeur que j’adorerai aimé mais vu ce qu’ils font depuis ces dernières années, soient ils ne s’adressent pas à moi (multijoueur) soit ils m’infligent des jeux solo qui fleurent bon l’infect remplissage avec une narration à l’ouest, une finition qui laisse plus qu’à désirer. Cela dit, je reste un fan absolu de Far Cry 3, Assassin’s Creed 3 et Blood Dragon par exemple.
J’pense en effet que c’est une question « d’angle » pris dans l’article, quand je dis qu’Ubisoft ne sont plus créatifs, c’est du présent, je ne porte pas jugement sur ce qu’ils ont accomplis, car des bonnes choses ils en ont fait.
J'ai su que ce monde était tragi-comique dès que j'ai appris que Two Worlds III était en développement
Répondre
  • Informations
  • Qui est en ligne

    Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité