L'escorte de père en fille

Tous les articles publiés sur Loutrage
Répondre
Avatar du membre
Marcheur
Loutre Obscure
Messages : 754
Enregistré le : 09 févr. 2018, 18:51

#1

13 févr. 2018, 20:27

Extrait de l'article   Lire l'article complet

S’il y a bien une chose que les joueurs trouvent plus que largement insupportable dans les jeux vidéo, c’est les niveaux sous-marins… Ouais, mais il y a aussi les missions d’escortes ou de protections, pour une raison simple : l’intelligence artificielle des alliés est souvent aussi inefficace, voire moins efficace encore, que celle de nos adversaires. Pourtant, les développeurs s’évertuent à faire de l’escorte une mécanique centrale de certains jeux. Enfin, mécanique, c’est vite dit tant au fur et à mesure des années, les jeux d’escortes efficaces ont prouvé leur inefficacité dans la mise en avant de ce concept en ...
Avatar du membre
Andariel
Loutre Infernale
Messages : 170
Enregistré le : 10 févr. 2018, 01:25

#2

13 févr. 2018, 20:27

Haha, un article pour moi. Bah, oui, ça me concerne vu que je suis une escorte girl affirmée sous l’aile de tonton Toupi la Saumure XD

Plutôt d’accord avec ton analyse des jeux cités – bien que, j’ai une vague idée sur TLoU, n’étant pas sur PC – l’escorte est un gimmick vidéoludique que pas mal de joueurs facepalment quand ils y sont confrontés mais quand c’est bien pensé, ça peut être un outil narratif redoutable. Je me souviens encore de la plaie qu’était l’escorte dans Resident Evil 4 avec cette Asheley boulette qui se noie dans un verre d’eau mais l’escorte de Bioshock Infinite m’a aussi marqué dans le bon sens du terme (côté narration, Infinite est un poids lourd, dommage qu’il pèche autant de point de vue gameplay). L’escorte ça peut créer de l’empathie et de la familiarité avec le personnage en question et ça peut être efficace pour bien s’attacher à un perso. Je cite aussi le jeu ICO qui a bien su exploiter cette mécanique.

Après, je ne suis pas du tout d’accord avec le rapprochement que tu fais entre l’escorte et l’avènement des persos féminins. D’abord, je suis contre ces délires SJW qui cherchent à sortir des déductions féministes à partir de tout et de rien. Ensuite, en plus, je trouve ça un poil machiste de faire ce lien ; comme si les persos féminins n’ont eu de reconnaissance qu’après s’être fait escortés par des mecs des jeux que tu cites. Quand je vois ça, c’est comme si se faire escorter, c’est l’apanage des persos féminins parce qu’ils sont « naturellement » trop faibles pour que ce soit elles qui escortent les persos masculins. Je sais très bien que c’est pas ton intention mais c’est quand même ce que je déduis de ton rapprochement. Pas du tout d’accord avec ça. L’escorte ça va dans les deux sens. J’ai pas d’exemple en tête mais des filles qui escortent des mecs , c’est réciproquement naturel et, dans les deux cas, on devrait pas y chercher un signe de reconnaissance envers un sexe ou un autre. C’est les personnages en eux même qui comptent, pas le fait qu’ils soient masculins ou féminins parce que c’est pareil et ça nous ait égal.
Avatar du membre
Toupilitou
Loutre Primale
Messages : 1336
Enregistré le : 05 févr. 2018, 00:02
Localisation : Neuilly Sur Marne
Contact :

#3

13 févr. 2018, 20:28

Celui qui a fait de l’escorte son thème principal de jeu, aussi bien en termes de gameplay qu’avec la narration, c’est Brothers – A Tale Of Two Sons. Ça ne durait que 3h, et la dernière fois que j’y ai touché c’était il y a 3 ans 1/2, mais, putain… je m’en rappelle encore super bien tellement il m’avait marqué. Au passage, même au clavier, contrôler les deux frangins était bien pensé.

Pour le reste, j’suis plutôt d’accord avec Andy via-à-vis des personnages féminins. Au fil des ans, on en voit davantage, certes, mais je pense que c’est avant tout un argument marketing allant de pair avec « l’évolution » de la société. Bref, pour moi, bien souvent, ce n’est surtout que du cynisme.

D’ailleurs, là, comme ça, je n’ai pas non plus en mémoire un personnage féminin escortant un gars, et axant tout ou partie des mécaniques du jeu autour de cela. Lorsque c’est le cas, j’aurais même tendance à dire que la représentation est davantage un esprit éthéré avec une voix féminine guidant le héros, plutôt qu’une présence physique. Non ?

@Marcheur : t’as quand même réussi à m’intéresser à Bioshock Infinite, alors que je sais pertinemment que, de base, ce n’est pas du tout le genre de jeu pour moi ; je ne pensais pas que le propos allait aussi loin ^^

@Andy : Alors, t’as fait ton chiffre aujourd’hui ? ^^
Tout objectif flou amène à une connerie précise.
Avatar du membre
Manitek
Tekno Loutre
Messages : 172
Enregistré le : 09 févr. 2018, 21:27
Localisation : Canyon dé la muerté
Contact :

#4

13 févr. 2018, 20:28

Je vois que ça ne parle que d’escort girl (cela ne m’étonne qu’a moitié vu que l’on est ici sous l’égide de Toupi la saumure) mais personne ne parle d’escort-bête qui est pourtant la thématique principale de Last guardian. Il parait que la principale force du titre réside dans la complicité entre le héros joueur impuissant mais finaud et sa bête chelou puissante mais co-conne…étonnant que ce contre exemple ne soit pas cité dans l’article.
Avatar du membre
Toupilitou
Loutre Primale
Messages : 1336
Enregistré le : 05 févr. 2018, 00:02
Localisation : Neuilly Sur Marne
Contact :

#5

13 févr. 2018, 20:28

Disons qu’il s’agit d’un article centré sur l’escorte entre un « père » et sa « fille », et pas l’escorte entre une bestiole et un gars. Pas si étonnant que ça finalement :P
Tout objectif flou amène à une connerie précise.
Avatar du membre
Flofrost
Loutre Garou
Messages : 508
Enregistré le : 11 févr. 2018, 14:06
Localisation : ailleurs

#6

13 févr. 2018, 20:28

« L’escorte ça va dans les deux sens. »

C’est pas faux, mais le truc étrange, c’est que peu importe le type d’escorte (mâle ou femelle), le client a sensiblement le même profil, à savoir celui d’un vieux dégueulasse pété de thune.

« mais personne ne parle d’escort-bête »

Tout à fait d’accord, la zoophilie mérite d’être plus mise en valeur. Dois je vous rappeler qu’ici on squatte chez une loutre ? :p
Avatar du membre
Marcheur
Loutre Obscure
Messages : 754
Enregistré le : 09 févr. 2018, 18:51

#7

13 févr. 2018, 20:29

Là pour le coup, dans chaque situation on est loin du rapport « on a besoin d’un mec » on est plus dans des situations où tous les personnages principaux féminins ici présent ont besoin d’un père :p

Et je suis aussi contre les délires féministes ect ect… mais pour le coup ont a eu trois gros cas quasi simultané qui ont amené derrière eux beaucoup de retours ou de nouveaux personnages féminins en guise de personnages principaux, dont les personnages ici présent. L’escorte dans le jeu vidéo, c’est malheureusement aussi un peu toujours dans le même sens sauf dans le cas d’Infinite (d’ailleurs je le dit dans le texte : l’escorte ici est assurée plus par Elizabeth que le très fragile Booker).

J’aurais été d’accord sauf que là justement, j’ai articulé le propos pour que ça ne vienne pas de tout et de rien : c’est quand même une grosse partie du propos des jeux, la progression est la même.

The Last of Us : trois quart du jeu on escorte la fille, on lui apprend à survivre, paf on l’incarne dans un gros segment du jeu + DLC.

Bioshock Infinite : ambiguïté sur une escorte ou un enlèvement + le fait que Booker est plus escorté qu’Elizabeth ne l’est + le second DLC narratif ou on incarne Elizabeth.

The walking Dead : bah… la saison 2 :p

Y a quand même eu un avènement de personnages féminins plus présents qui va de pair avec le cinéma et les autres médias, ça progresse doucement mais je voulais juste réfléchir sur ces trois jeux qui ont précédés ce changement, on a clairement trois jeux qui parlent tous de passage de flambeau de « père » à « fille ». Justement, l’escorte ici n’est pas là pour dire que les personnages sont trop faibles, Ellie dans The Last of Us sauve la mise de Joel plus d’une fois, Clementine devient juste exactement ce qu’était Lee pour son groupe, c’est à dire le personnage qui maintient un fragile équilibre et Elizabeth est juste l’héroïne de Bioshock Infinite :p

Des filles qui escortent des mecs… justement c’est assez rare, c’est surement là dessus que Bioshock Infinite a fait quelque chose… et probablement un peu aussi « A New Frontier » mais j’en parlerai sans doute un jour.

PS : Merci d’avoir cité Ico, j’y avais pensé mais je connais pas assez le sujet, reste que c’est quand même l’histoire d’un petit garçon qui escorte une femme étrangère… qui le sauve à la fin :p
J'ai su que ce monde était tragi-comique dès que j'ai appris que Two Worlds III était en développement
Avatar du membre
Andariel
Loutre Infernale
Messages : 170
Enregistré le : 10 févr. 2018, 01:25

#8

13 févr. 2018, 20:29

Toupi, là, tu viens de tirer un trait sur la perspective que je puisse un jour t’adopter et te considérer comme mon propre fils, malgré ta nature de rongeur de rivière :p
Avatar du membre
Marcheur
Loutre Obscure
Messages : 754
Enregistré le : 09 févr. 2018, 18:51

#9

13 févr. 2018, 20:29

Comme le dit Toupi, c’est « père en fille » pas « poulet / chien / chat / griffon en garçon » :p

Par contre t’as le droit d’acheter une PS4 pour y jouer :p

Ah Flofrost… tu viens avec moi casser la gueule à Maxine ? Cela ferait un putain de rendez vous galant, on en profitera pour casser du SJW.
J'ai su que ce monde était tragi-comique dès que j'ai appris que Two Worlds III était en développement
Avatar du membre
Andariel
Loutre Infernale
Messages : 170
Enregistré le : 10 févr. 2018, 01:25

#10

13 févr. 2018, 20:30

Commences pas à lui donner des idées Flo. Déjà qu’on se surveille les fesses tout le temps ici contre tes mains baladeuses et celles de Navarre, faudrait pas que la loutre s’y mette aussi :p

Oui et ils ont fait plein de jeux Luigi après le succès de Mario Bros. On n’ira pas pour autant jusqu’à dire que Mario a revalorisé les ritals chétifs qui étaient auparavant défavorisés. Tu vois ce que je veux dire ?

Moi je comprends tout à fait où tu veux en venir mais je trouve quand même ce raccourci douteux. On n’a pas attendu ces jeux là pour se rendre compte que les femmes peuvent atteindre le stade prisé des protagonistes au même titre que les hommes. Tomb Raider, Metroid, les 3 1ers Resident Evil, Silent Hill 3, Beyond Good and Evil, les Bloodrayne et tous les RPG avec création de perso ; les femmes protagonistes de jeux vidéos, c’est vieux et c’était suffisamment répandu avant les jeux que tu cites.

La femme s’est définitivement intégrée dans l’esprit des geeks normalement constitués depuis Ripley de Alien en 1979. Au niveau du collectif des joueurs, les femmes protagonistes ça n’a jamais été un tel tabou pour que ça se remarque à un point où ça pousse ou freine la popularité d’un jeu. Il y a toujours eu quelques cas de pervers ou coincés, je dis pas, mais c’est nouveau ça, le cliché du gamer machiste. Après, là où il y avait des réticences à l’égard des femmes, c’était surtout au niveau des marketeux et des éditeurs esclaves du chiffre qui, dans leur délire obtus, pensent qu’un mec baraqué qui prend la pose badass sur l’affiche, c’est plus vendeur qu’une femme qui fait pareil… ça a changé après la vague de féminisme qu’a eu les states ces dernières années avec des phénomènes comme Anita Sarkeesian. Désormais, passer pour des progressistes, c’est devenu pour les marketeux le nouveau filon à exploiter pour bien vendre (vois ce qu’est devenu Bioware) et c’est pour cette raison qu’on en voit de plus en plus comme l’a dit Toupi. Et encore, par rapport à la quantité de jeu qui sort, c’est pas ce que j’appelle un retour en grande pompe, car c’est pas fulgurant le nombre de jeux avec des femmes protagonistes récemment par rapport à historiquement… En tout cas, je pense pas du tout que le fait d’aborder les femmes dans l’escorte ait provoqué un changement de leur appréciation des joueurs.

Tiens, je viens de me souvenir d’un bon exemple de femme qui escorte un homme dans un JV. Dans Max Payne 2, il y a une longue section où tu contrôles Mona Sax qui couvre Max au sniper. Et ben, après cette séquence là, on se dit « putain, Mona Sax, elle est bien badass comme personnage », mais je pense pas que la plupart des joueurs se disent « putain, je viens de me rendre compte que les femmes fortes et indépendantes, ça arrive. Je sens que je suis devenu capable d’accepter le fait d’incarner une femme dans un autre jeu. ». Voila quoi.
Avatar du membre
Toupilitou
Loutre Primale
Messages : 1336
Enregistré le : 05 févr. 2018, 00:02
Localisation : Neuilly Sur Marne
Contact :

#11

13 févr. 2018, 20:31

Message reçu Flo ; tu viens de me donner une idée pour ton dessin d’illustration :P
Tout objectif flou amène à une connerie précise.
Répondre
  • Informations
  • Qui est en ligne

    Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité