Plaisir Coupable : Masse Infecte Andromeda

Tous les articles publiés sur Loutrage
Répondre
Avatar du membre
Marcheur
Loutre Obscure
Messages : 676
Enregistré le : 09 févr. 2018, 18:51

#1

12 mars 2018, 10:01

Extrait de l'article   Lire l'article complet

A la question « Est-ce que tu aimes Mass Effect ?  » , je répondrais poliment que j’apprécie Mass Effect, mais sans pour autant vouer un culte à la trilogie. J’aime y jouer, certes, mais je lui préfèrerais toujours un Dragon Age : Origins, voire même le 2. Triste vie. Quand Mass Effect Andromeda sort, je n’en attends rien de plus que ce qui a déjà été dit sur Dragon Age : Inquisition, c’est à dire une série qui s’adapte à un marché plus qu’une série qui évolue dans sa propre formule et sa vision. Donc, quand vient la polémique, je ...
Avatar du membre
Flofrost
Loutre Garou
Messages : 424
Enregistré le : 11 févr. 2018, 14:06
Localisation : ailleurs

#2

12 mars 2018, 17:50

On est d'accord, ce jeu avait un vrai putain de potentiel, si seulement au lieu de vouloir se la jouer campagne de pub Benetton, ils avaient embaucher des gens pour leurs compétences en se foutant royalement de leur couleur/religion/préférences sexuelles, j'ose même pas imaginer ce qu'on aurait pu avoir :(
Au niveau du gameplay, du feeling des armes et du plaisir qu'on prend dans les combats, ça enterre les trois premiers avec une facilité déconcertante, ce qui comme tu le dis, remet en perspective les qualités de la trilogie.
Et sinon je suis déçu que t'ai même pas parlé de la souplesse de Bioware, non mais franchement, s'auto-pomper c'est pas donné à tout le monde, mais là, les kerts/récolteurs franchement :lol:
Avatar du membre
Toupilitou
Loutre Primale
Messages : 1170
Enregistré le : 05 févr. 2018, 00:02
Localisation : Neuilly Sur Marne
Contact :

#3

12 mars 2018, 18:10

Je crois que t'as trop bien trouvé le nom paradoxal d'article qu'il fallait pour ce jeu... C'est comme un bonbon bourré de saloperies chimiques que t'aime bien tout en sachant que c'est vraiment de la merde :lol:

Par contre, j'ai pour ma part aucun plaisir, même coupable, sur ce jeu ; à l'inverse de celui contre la polio, mon vaccin contre la biowarite est à jour (... chacun ses priorités :D )
Tout objectif flou amène à une connerie précise.
Avatar du membre
Flofrost
Loutre Garou
Messages : 424
Enregistré le : 11 févr. 2018, 14:06
Localisation : ailleurs

#4

12 mars 2018, 18:22

Toupilitou a écrit :
12 mars 2018, 18:10
C'est comme un bonbon bourré de saloperies chimiques que t'aime bien tout en sachant que c'est vraiment de la merde :lol:
Meilleur description ever, on fera pas mieux :lol:
Avatar du membre
Andariel
Loutre Infernale
Messages : 170
Enregistré le : 10 févr. 2018, 01:25

#5

12 mars 2018, 18:53

On peut bouffer du Subway de temps à autres, tout en sachant pertinemment que c'est le niveau -1 de la gastronomie :P

J'ai exactement le même ressenti que toi Marcheur ; Andromerda est un sale plaisir coupable.
Est-ce que le jeu a mérité la shitstorm monumentale qu'il a récolté ? Ô que oui, c'est un piétre Mass Effect avec une finition scandaleuse.
Pourtant, je ne peux pas cacher le fait qu'il est arrivé à me retenir une bonne centaine d'heures suffisamment pour le boucler, là où Inquistion m'avait fait décroché d'ennui profond au bout d'une petite dizaine d'heures.
Les animations et le voice acting foireux lui donnent un côté série B amusant (le fait qu'on ait l'habitude des Piranha Bytes et de Two Worlds 2, ça doit nous avoir un peu aidé, Marcheur :) ), la verticalité octroyée par le jetpack et la mobilité du dash sont des ajouts très bien venus et dynamisent vachement les combats qui ne se résument plus à faire du pan-pan derrière les couvertures (et pour un amateur de la classe Vanguard comme moi, c'est bono bono), le feeling des armes et leur variété est un aspect notable pour moi qui est franchement réussi, le système de craft bien fichu, les animations ingame hors cutscenes sont aussi fluides que satisfaisantes (bon, à part le bug de la marche du canard qui a été corrigé) et surtout, surtout, l'aspect exploration plus ouvert avec le Nomad que j'ai beaucoup regretté depuis ME 1. Même le multi, il aurait pu tenir la route, s'il ne s'était pas fait salopé par la progession centrée sur les lootbox de mes 2...

Voila, côté gameplay, il éclipse facilement ME 2 et 3 mais facile quoi. Par contre, là où il se fait défoncer c'est niveau écriture, histoire, personnages et univers. En gros, tout ce qui fait toute la force de la série ME, c'est foiré. Je suis conscient de ça, je comprends les détracteurs et vous ne me verrez jamais prendre la défense de cette merde. Parce que toute cette partie est rechauffée, bancale quand elle n'est pas juste lourdingue, bâclée à mort, racoleuse (surtout côté SJW, comme l'a fait remarqué Flo) , maladroite, etc, etc. Bref, toutes les critiques négatives imaginables sont applicables à ce niveau.

Par contre, dites-vous une chose ; aussi catastrophique soit-il, Andromerda est probablement pas aussi calamiteux que s'annonce être Anthem. Oui, rien que par les échos qu'on a sur ses déboires, le prochain Bioware est déjà un manège qui va probablement entraîner son créateur dans les tréfonds...
Avatar du membre
Marcheur
Loutre Obscure
Messages : 676
Enregistré le : 09 févr. 2018, 18:51

#6

12 mars 2018, 20:41

Je m'attendais pas à ce qu'on soit tous à peu près d'accord. Drôle de situation :lol:
Par contre Andy : 100 heures ? Putain de malade, mais c'est vrai que le temps passe vite sur Andromerda (putain, Masse Infecte : Andromerda) et que le feeling des combats est tellement bon... bordel les combats contre les gros boss sur les planètes 8-) la découverte des quelques caveaux, y a des bons moments dans cet Andromerda, et pour avoir rejouer TRES récemment à l’infâme mais pas tant : Mass Effect 3, je sais que je relancerai Andromerda avec un sourire bien con, c'est en effet de la grosse série B avec un gameplay super solide qui renvoie sous terre beaucoup de jeux. Si Anthem pouvait calquer ce gameplay, l'appliquer à un jeu mieux fini et gérant un multijoueur de manière maligne, c'est typiquement le jeu que je squatterais quand il sera sur le Xbox Game Pass.

Puis bon, on a désormais un truc à chercher dans un jeu Bioware : les combats. C'est chaud quand même non ? Quinze ans avant, c'était Kotor Bioware, neuf ans avant, c'était DA : O. Tout change trop vite ^^
J'ai su que ce monde était tragi-comique dès que j'ai appris que Two Worlds III était en développement
Répondre
  • Informations
  • Qui est en ligne

    Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité