Le sens du timing

Illustration réalisée par Idx’Art

 

Il y a vraiment des studios qui n’ont absolument aucun sens du timing. Reality Pump, que l’on croyait mort suite aux hoquets sans fins de l’arlésienne du nom de Raven’s Cry, annonce sa résurrection par la grâce de Topware Interactive, le même éditeur qui avait consciencieusement cloué le cercueil du défunt. Mais voilà, la larme au coin de l’œil, encore sous le choc de l’émotion consécutive à la perte d’un studio qui lui était cher, Marcheur s’était fendu d’une pleine semaine d’hommage, avec critiques et chroniques au menu. A peine avais-je soigneusement tapoté la terre de sa tombe avec ma pelle multifonction, et déposé négligemment un bouquet de chrysanthèmes, que le macchabée en sort illico. Non, messieurs de Topware et Reality Pump, je ne vous remercie pas ; vous auriez au moins pu attendre une semaine avant de revenir d’entre les morts !

Pour tout vous dire, en apprenant cette information, je m’étais immédiatement demandé s’il ne s’agissait pas d’un 1er avril anticipé un peu gras, dont les rires enregistrés ne nous parviendront que ce vendredi. Quoi qu’il en soit, pour ma part, l’annonce d’un Two Worlds III, et de DLC pour Two Worlds II, sent à plein nez le mea culpa d’un éditeur aux abois, tentant de rattraper le coup en pratiquant la nécromancie sur un studio et sa licence à succès. Mais après tout, peu importe. L’important étant tout de même que les p’tits gars de Reality Pump soient de retour, avec un budget, un projet, et, on l’espère, de quoi se refaire une santé afin d’avoir des perspectives sur le long terme. Pour le coup, je ne partage pas vraiment l’enthousiasme de notre ami sith, qui, du fait de sa condition, devrait pourtant être familier des complots des Illuminatis. Mais cela, il vous l’expliquera mieux que moi.

Bon, par contre, les gars, je reprends mon bouquet de fleurs… Et, merci de reboucher le trou en partant ! 

 

Marcheur : Tout était prêt. J’étais à fond. J’avais tout écrit à l’avance, allant même jusqu’à relancer chacun de leurs titres pour être sûr de ce que j’avais à en dire. J’attendais patiemment à côté de la tombe le temps de voir les premiers hommages publiés. Et v’là t’y pas que la terre se mit à remuer. Ni une ni deux, je fous un coup de pelle dessus, craignant une nouvelle version améliorée de Raven’s Cry ; on ne sait jamais, l’animal a quand même mis six ans à crever ! Mais en fait, ce qui est sorti de la terre, c’était un éditeur et un développeur frais comme des gardons. En ce 26 Mars 2016, je découvrais les effets secondaires de la consommation abusive de Dark Souls : je délirais totalement. Avec le sourire ils m’expliquent en cœur que deux extensions solos de Two Worlds II sont prévues, avec une amélioration du moteur, des nouvelles cartes multijoueurs, et un Two Worlds III.

Dès ce moment, je me suis sérieusement mis à penser que ce monde était un bordel sans nom, et que décidément, Topware Interactive est au moins aussi coriace que Raven’s Cry. Il se peut que Two Worlds III sorte donc un jour, atteignant lui aussi le statut d’arlésienne, et de miraculé. Possible, mais plus que largement incertain. Toujours est-il que, tandis que la Loutre s’acharne encore à rectifier mes propos sur la saga de Reality Pump, et que nos deux amis s’éloignaient dans le lointain comme deux potes s’étant retrouvé après des années de séparation, un sourire naissant commençait à se voir sur mon visage aussi surpris que ravi.

Peut-être y a t-il un encore espoir de revoir le héros sans nom le plus sous estimé de l’histoire du RPG ?

 

En attendant de pouvoir lire les critiques et chroniques, vous pouvez d’ores et déjà lire ou relire le dossier sur la série Two Worlds et Reality Pump, car il vient tout juste d’être mis à jour, et il s’est vu pousser quelques nouveaux paragraphes. Pour ceux qui l’on déjà lu, et pour vous y retrouver plus facilement, les passages mis à jour sont indiqués par la couleur indigo.

 

C’est par ici que cela se passe !

Tags

A propos de l'auteur : Toupilitou

Loutre hyperactive et webmaster de http://www.loutrage.fr

0 Commentaires sur “Le sens du timing”

Laisser un commentaire

Groupe Steam

Derniers commentaires

Aller à la barre d’outils