La sortie de Two Worlds II: Call of the Tenebrae

Nous sommes en 2080, et j’ai exactement 85 ans. On peut clairement dire qu’au jour d’aujourd’hui, écrire est pour moi une idée plus que farfelue, vu que l’arthrose me bouffe les phalanges. Cela dit, je ne peux pas m’en empêcher : je passe mon temps à continuer à jouer à des jeux émulés sur ma machine virtuelle, capable d’émuler toutes les vieilleries que je veux. J’ai même réussi à émuler une manette virtuelle. Je vous le garanti, ça ne vaut clairement pas le contact d’une vraie manette, mais aujourd’hui, tout le monde s’en fout quand on contrôle les jeux… Pardon, les « expériences interactives  » avec l’esprit. Foutus implants de merde ; ça te brise tout gamefeel. Comment veux-tu prendre du plaisir avec c’te merde ! Puis ça grille les neurones, puis ça fout la gerbe… Non, franchement, pourquoi ne revient-on pas à nos bons vieux périphériques ?!

 

Marcheur, quatrième du nom : Grand père, tu nous parles encore comme si tu écrivais un article !

Marcheur : Ah merde, c’est vrai que l’arthrite a complètement anéanti mes mains. Foutu corps organique. C’est pour quand les augmentations ? Je vous ai raconté la fois où cette déception de Human Revolution m’a coupé l’appétit avec son doublage infâme et son scénario daubé ?

Marcheuse, quatrième du nom : Oui pépé, même que sa suite était mieux, mais pas finie, et qu’il a fallu attendre sept ans pour avoir une suite qui sortait avec l’introduction uniquement, et même qu’il fallait payer un season pass pour avoir accès aux autres chapitres !

Attends, la suite de Deus Ex est sortie ?! Ah merde, c’est vrai… Que le temps passe vite. Bon, les enfants, est-ce que je vous ai déjà raconté comment est sorti l’add-on de Two Worlds II : Call of the Tenebrae ?

Oh non, tu vas pas nous refaire le coup de Reality Pump ! Tu nous as déjà raconté cette histoire plus de vingt fois !

En même temps, j’ai encore fini le jeu hier, même si j’ai perdu le compte, c’est vrai. Mais ce que vous ne savez pas, c’est que j’ai pu jouer à Call of the Tenebrae !

Mais pépé, tu sais bien que Reality Pump a fermé ses portes après le portage de Two Worlds sur Ouya en 2022, juste après le suicide de Dirk P. Hassinger après ta treizième interview ! Même qu’il s’est suicidé parce que tu lui as dit que la sortie de l’extension « prenait un peu de temps quand même  » .

Ouais, même qu’ils ont même pas finalisé le portage de Vendetta sur la Wii ; ils pensaient pouvoir profiter du public qui n’avait pas encore compris que la Switch était sortie à l’époque.

Tout cela est tout à fait vrai les enfants. Pour tout vous dire, c’est le petit fils de Dirk P. Hassinger qui a sorti l’add-on. Il a retrouvé la version bêta sur une clé USB, qu’il a eu la curiosité de faire passer au scanner de poche pour voir ce qu’elle contenait. C’était il y a cinq ans.

Mais pépé, pourquoi est-ce qu’il n’a pas sorti l’extension directement ?

Pépé nous a déjà dit qu’il était comme son père…

Ah oui, lui, un sacré gaillard. Il a quand même réussi à remettre en vente Vendetta sur Steam pour la neuf cent soixante dixième fois. Il s’est fait douze balles de bénéfice à ce qu’il paraît ; il voulait m’en reverser une partie, mais je touche pas à son argent. Le gars était tellement heureux d’avoir autre chose de son père que les dettes qu’il lui a refilé, de son acharnement à vouloir réaliser Two Worlds III en exclusivité PS Vita, avant de finir l’extension de Two Worlds II. J’ai décliné l’offre, et il a fini en Hôpital Psychiatrique. J’aurais aimé m’occuper de son cas, mais je pense qu’il me prenait pour un pote. Il répétait sans cesse « Mais non ! Marcheur va acheter. Il a tout acheté ! Il a même une copie légale de Vendetta ! On peut encore sortir Two Worlds III !  » . Je me demande ce qu’il lui est arrivé depuis.

Euh pépé, et l’extension, t’en as pensé quoi ?

Houla, c’est ma foi très compliqué, mon enfant. Déjà, il a fallu que je comprenne comment y jouer, parce que le gaillard, il a sorti l’add-on en exclusivité sur Xbox 360.

Euh… mais pourquoi ?

En fait, il n’avait pas les droits de publier le jeu sur la Xbox Néo de Microsoft, et il aurait fallu faire un portage. Steam a refusé que l’extension soit publiée sur son store, parce que, quand même, faut pas déconner. Sony et Nintendo n’ont tout simplement jamais vraiment su si Topware Interactive (… qui a connu quarante trois banqueroutes et rachats depuis, et a même causé la perte de Square Enix qui lui avait sous-traité Final Fantasy Versus XVI à la boîte) était une boîte de jeux vidéo, ou un programme destiné à détruire des emplois dans le secteur. Bref. Toujours est-il que, contre toute attente, un vieil accord de Microsoft lui permettait de sortir l’add-on sur 360, sans payer.

Mais pépé, il n’y a que toi qui a une Xbox 360 encore fonctionnelle dans le monde, non ?

Ouais, mais le gamin s’en foutait. Alors, il a mis l’add-on sur un store déserté depuis plus de soixante ans, et il s’est barré. Pas de suivi, ni rien. Alors, y’a un chevalier errant qui a uploadé la ROM sur un site d’émulation. Problème, l’émulation Xbox 360 ne fonctionne plus sur Windows 22. Ouais, et dire que Windows 10 était censé être le dernier… Enfin bref, il m’a fallu la jouer fine ; la dernière machine ou plateforme à supporter la rétrocompatibilité partielle de la Xbox 360, c’était sur Windows 10. J’ai donc émulé Windows 10 dans mon interface neurale (… ce qui me fait un mal de chien !), puis j’ai émulé Two Worlds II, et on a lancé l’extension.

Tu devais être excité…

Gamine, imagine que je promets un jouet pour demain, et que tu l’attends pendant des années, eh bien crois-moi, au bout de cinq ans, la moindre once de joie à l’idée d’enfin avoir ce jouet s’est transformée en haine profonde pour celui qui te l’a promis. Après soixante quatre ans, tu n’as plus de haine ; c’est juste rentré dans l’histoire, celle avec un petit ‘ h ‘, que l’on met à côté de la fermeture de Bioware en 2022, après leur kickstarter pour faire Baldur’s Gate III. Ces cons n’ayant pas encore compris qu’il était sorti en 2015 et qu’il s’appelait Pillars Of Eternity. D’ailleurs, entre nous, c’était un sacré gros jeu de m…

Pépé, on sait déjà tout de Pillars Of Eternity et de ses dix sept suites…

Ah oui c’est vrai. Alors, pour tout vous dire, le jeu a crashé dans le menu. J’ai eu un mal de crâne du tonnerre. Après quelques efforts, j’ai réussi à trouver un moyen de contourner le crash. Je lance… c’est l’écran titre de Vendetta : Curse of Raven’s Cry. Pendant un moment, je me marre, forcément, puis je fouille dans les dossiers. Ce con a été incapable de faire différencier les dossiers de Two Worlds II : Call of the Tenebrae et Vendetta. Résultat, je me paye l’interface de Vendetta qui se confond avec celle de Two Worlds II. Tu crois que c’est fini ? Y’a des textures manquantes, tandis que ça rame affreusement. Je regarde sur le forum dédié à son émulation, mes seuls compagnons de forum sont un moldave et un polonais ; le moldave ne parle pas un traître mot d’anglais et écrit en majuscule, tandis que le Polonais n’arrive toujours pas à croire que l’add-on existe. Je parle avec le polonais, qui me dit qu’il s’occupe de l’optimisation de la version émulée, et que le code est un cauchemar avec un framerate fixé dans certaines zones à vingt quatre images secondes, sous prétexte que ça rendait l’expérience plus cinématographique.

Ah, ça me rappelle quand tu nous as raconté la déclaration d’Ubisoft, comme quoi « l’œil humain ne peut pas voir au-delà de trente FPS « 

Exact gamin, et un an après, il te sortait Rainbow Six Siege en soixante images seconde. Des abrutis, je te dis. J’pense que le pire, c’est que cet add-on, je l’ai fini en deux heures, et que la fin, c’est une diapositive où il est écrit des trucs du genre : « lol, alors en fait, là, il était sensé y avoir un château, mais en fait Reality Pump avait oublié les collisions, donc on passait à travers le sol. C’est marrant hein ?  » . Et des conneries de ce genre, il y en a pendant une bonne quinzaine d’heures. A la fin, tu lis que le gars est content d’avoir sorti cet add-on, parce qu’il savait que ce con de Marcheur y jouerait. Résultat, je me suis assuré que son père n’ait pas de fenêtre dans sa prochaine cellule d’isolement à l’hôpital psychiatrique. Ça lui apprendra à engendrer un petit con.

Alors qu’est-ce que tu retiens de cette histoire, pépé ?

 

Un, qu’il ne faut rien attendre d’un studio, et surtout de Reality Pump, sinon t’as le temps de voir pousser tes chiards, qui eux-même en pondront d’autres. Deux, un gamin d’un fumiste, lui-même fils de fumiste, donne forcément un petit con. Trois, il est sans doute temps que j’arrête d’écrire des articles sur Reality Pump.

Tags

A propos de l'auteur : Marcheur

Enfant attardé de Kreia et d’Alfred de Musset. Pense que tout est narration, et répète sans cesse qu’il donne tout en dansant comme un ouf

2 Commentaires sur “La sortie de Two Worlds II: Call of the Tenebrae”

  1. Toupilitou dit :

    ** Quand pensez-vous que le DLC de Two Worlds 2 sortira ? **
    – Fin juin
    – Fin 2017
    – En 2025, mais uniquement pour la Dreamcast
    – Release perdue dans la boucle du lendemain, avec un report infini pour le surlendemain
    – C’est quoi Two Worlds ?

    laugh

Laisser un commentaire

Groupe Steam

Derniers commentaires

  • Avatar UtilisateurMarcheur
    Elex
    T'façon on est les élus, choisis pour rétablir la paix...
  • Avatar UtilisateurToupilitou
    Elex
    ... Ahem ; si vous voulez, je vous installe une...
  • Avatar UtilisateurMarcheur
    Elex
    Viens faire un câlin ! Par contre ouais je vois...
  • Avatar UtilisateurEtienne Navarre
    Elex
    Bien entendu que ton point de vue est subjectif, c'est...
  • Avatar UtilisateurMarcheur
    Elex
    Pour le coup, c'est purement subjectif, bien qu'il y ait...
  • - Précédents »
Aller à la barre d’outils