Pinball FX3

Pinball FX3

Et non ! Taper dans des boules n’est pas uniquement limité au criquet, à la pétanque ou au cinéma d’auteur SM. Le flipper, voila un genre qui parle à tout le monde. Envoyer valdinguer une bille à toute vitesse pour décrocher le meilleur score provoque du fun immédiat, ne pas la faire tomber dans le premier trou venu provoque une tension de tous les instants, et la perdre lamentablement au cours d’une partie frénétique provoque une frustration sans égale. Zen studio. Vous le sentez le troll dans le nom déjà? Il s’agit des responsables de votre futur hypertension artérielle …

 

N’importe quel joueur occasionnel va s’amuser quelques heures avant de lâcher l’éponge dégoûté par les scores inatteignable de ses amis (ou de la communauté), ou par la sensation de n’arriver qu’a faire des parties médiocres. Mais ce serait passer à coté d’une des plus belle simulation de flipper existante à ce jour. L’acharnement et la concentration sont les maîtres mots pour enfin voir la lumière. Après de nombreux « Retry », il vous faudra atteindre un niveau de plénitude tel que votre esprit ne devra faire qu’un avec la boule, votre attention ne doit être focalisé que sur elle. Il suffit d’un égarement d’un dixième de seconde pour qu’elle file entre vos tapeurs.

Un coup d’œil sur le portable, une démangeaison dans le bras, votre enfant qui boit du javel dans votre dos et vous êtes sur de perdre le contrôle. La deuxième aptitude qui se développera naturellement au fil de vos parties seront vos réflexes. Après de nombreuses heures de jeu à ne faire qu’un avec le flipper, vous vous surprendrez à taper la bille pile au bon moment et vous vous rendrez compte que la chance n’est pas toujours responsable d’un combo réussi. Maintenant que vous avez élevé votre concentration au niveau d’un maître shaolin et que vos doigts ne sont plus que des excroissances des tapeurs gauche et droite, vous pourrez enfin percevoir les plus beaux atouts de PFX3.

 

La bourse ou la bille !

A moins que ce qui ne vous ai dissuadé jusqu’à présent ne soit le prix des tables. « Quoi ?!! 10€ pour 3 tables de flipper, mais c’est du vol ! Ça nous fait 12 tables pour 40€, ils sont fous ! Encore un jeu en kit… » . A ceux là je ne peux leur répondre que d’attendre les soldes pour succomber. En période de soldes, je me suis retrouvé avec une cinquantaine de tables pour 40 €. Ce qui au vu de la qualités des tables et du nombre de trucs à découvrir dessus est plus qu’honorable. Ne vous fiez pas à la première impression, Zen studio est un studio généreux.

Pour vous mettre au jeu, il faudra d’abord télécharger la plate forme Pinball FX 3 qui est gratuite. Une fois celle ci installée, vous accéderez à l’interface générale mais tout les flippers seront grisés. Notre loutre en chef n’ayant pas voulu me fournir les tables qui me manquait pour vous présenter un test complet (comment travailler dans de tel conditions je vous le demande?!!), les développeurs m’ont permis de les tester gratuitement durant 1 minute 30. Cela peut sembler court mais la durée moyenne d’une partie d’un joueur débutant varie entre 3 et 5 minutes. A l’heure ou les démos jouable se raréfie et que le budget de votre site part dans la prostitution , je ne peux qu’acclamer la façon de faire du studio. L’autre point qui m’amène à penser que ce studio ne prend pas ses clients pour des vaches à lait est la rétrocompatibilité des tables avec l’opus précédent. Bien que quelques tables manque à l’appel, nul besoin de repasser à la caisse pour celles qu’on possédait déjà. Et rien que sur ce point je leur accorde toute mon estime !

Je n’irais pas par quatre chemins, le travail réalisé sur les tables est une réussite. Chacune dispose d’une forte thématique et nous le fait ressentir par une modélisation 3D aux petits oignons. Le tout enrobé d’un sound design remarquable et d’une fluidité qui rendrait jaloux Usain Bolt , s’il avait été une boule de flipper. Alors bien sur, nous somme loin d’une simulation qui se veut réaliste, ce qui déplaira au vrais joueurs tatoués qui ont fait leurs premières armes sur les flippers de bar. Mais cette entrave au réalisme favorise un fun immédiat et un coté arcade qui plaira immédiatement aux casual de cette discipline.

Qu’est ce qui ne fait pas réaliste me demanderez vous ? Et bien sachez que les tables de PFX3 sont parsemées de personnages en 3D, qui gesticuleront à l’activation du moindre combo. Il suffit d’activer une des missions sur une table star wars pour voir dark vador et luke skywalker se foutre joyeusement sur la gueule en plein milieu du plateau. Avec un combo bien exécuté, nous pourrons venir en aide au jedi pour qu’il refasse la dentition de son paternel à coup de sabre laser. Notre skill agira ainsi directement sur l’animation des personnages. Évidemment comme je vous l’ai expliqué juste avant, il ne faudra regarder les animations aussi jolies soit elles, que du coin de l’œil. Car si vous perdez la balle des yeux, c’est le game over assuré.

Une fois que vos réflexes seront aiguisés et que vous tiendrez 2 minutes avant de perdre votre bille, vous serez enfin en mesure de comprendre comment activer les différentes missions des flippers (et si vous n’avez toujours pas trouvé, un tutoriel clair existe pour chaque tables dans les menus du jeu). La plupart des tables disposent de 5 ou 6 missions différentes lançant toute une série d’animations suivant celle que vous choisirez. Quelques épisodes de star wars disposent de leur tables dédiées (en plus des tables centrées sur les personnages phares) et les missions que vous y effectuerez vous feront revivre les moments clefs des films. Par exemple, la mission 1 de la table « star wars episode V» fera sortir un AT-AT au milieu du flipper. Il faudra faire tourner votre balle dans les rampes autour de lui pour lui piéger les pattes jusqu’à sa chute, ce qui aura pour effet de faire grossir votre score de quelques millions de points. Les missions de la table walking dead vous demanderont toujours d’effectuer un choix ( à la manière de la saga épisodique de Telltale).

Là où le jeu fait fort, c’est sur l’ajout de mini jeu en pleine partie n’ayant pas forcément de rapport avec le flipper. Lors d’une partie bien mené, il ne sera pas rare d’activer des phase de shoot em up, de snipe, de puzzle game, de crochetage, de labyrinthe… Nombreuses sont les tables à bénéficier d’un mini-jeu du genre. Deux ou trois combos bien placés et voici que par l’intermédiaire d’une petite cut scene , nous nous retrouvons à dézinguer des vaisseaux de l’empire façon space invader.

Certaines tables vous proposeront de jouer une introduction qui (si vous l’accomplissez) vous permettra d’ engranger un nombre de points conséquents. D’autre avant de démarrer la partie, vous demanderont de choisir si vous voulez jouer du côté de l’empire ou des rebelles. La table « Avengers » vous proposera même de choisir l’avenger que vous voulez incarner (les boules ont différents motifs représentant chacun des protagonistes ). Les tables Bethesda pousse le vice encore plus loin en réclamant au joueur de créer son personnage (choix des points de compétences à l’appui). Évidemment, certaines missions ne vous feront pas de cadeaux. Que ce soit en manipulant la physique de la boule, en rendant invisible les tapeurs, en inversant les touches ou encore en inversant le sens de l’écran.

Vous l’aurez compris PFX3 regorge de surprise et je suis loin de toutes vous les avoir énumérés.

 

Muuultiball !!

L’inconvénient de l’opus précédent était qu’une fois que l’on avait battu le score de tous ses amis steam et débloqué les succès à notre portée, il ne restait plus grand choses à faire. Pour ce troisième épisode, Zen studio a mis les petits plats dans les grands en ouvrant en grand les portes à la communauté multijoueur. Il est désormais possible d’organiser et de participer à des tournois ou simplement de faire des duels contre des inconnus. Au programme des nouveautés, nous retrouvons aussi 3 modes de jeux. Le premier est le « défi  survie » ou le but est d’atteindre un palier de point en moins d’une minute, lorsque ce palier est atteint, un nouveau palier est affiché et une minute est ajouté au compteur de temps, le tout avec un nombre illimité de billes. Le second sobrement intitulé « défi 5 minutes » à pour objectif de vous faire engranger le plus de points possible en … 5 minutes. Le dernier s’appelle « défi 1 bille », il faudra ici réaliser le score le plus élevé avec une seule et unique bille. Ces trois nouveaux modes de jeux se greffe aux fonctionnalités multijoueurs afin de s’affranchir des règles classique.

Une pelletée de barres de progression s’ajoute sur chaque tables de flipper. Par exemple, plus vous irez taper les bumpers plus la barre correspondante se remplira, une fois qu’un niveau est atteint, les bumpers vous rapporterons plus de points sur vos parties futures. Ce système d’expérience est actif sur six autres spécificités. Mais pour éviter que les joueurs ayant obtenu un niveau maximum dans ces six barres atteignent des scores démentiels , il n’est possible de s’équiper de seulement deux atouts de ce type . Désormais pour terminer à 100 % une table, il faudra réussir à terminer les 3 nouveaux modes de jeu, autant dire qu’il y a du taf ! Je tiens tout de même à rassurer les puristes qu’il existe un mode classique vierge de toutes ces options.

J’allais aussi oublier que participer aux défis vous permettra de gagner des pouvoirs. Plus vous arrivez loin dans le défi, plus le pouvoir sera renforcé. Il existe donc 3 pouvoirs à débloquer (un par mode de jeu), l’un fera ralentir le temps, l’autre vous donnera un boost de point et le dernier vous permettra de revenir dans le temps (utile pour rattraper une balle perdu) . Afin d’éviter un trop grand déséquilibre, ces pouvoirs ne pourront être utilisé qu’une seule fois en cours de partie. Pour les activer, il suffit de maintenir la touche Y du pad. Le problème c’est que les parties sont tellement frénétiques que prendre le risque d’appuyer sur cette touche dans un moment critique, risquera de briser votre concentration et vous mènera a la perte de votre bille. Une grande maîtrise sera nécessaire pour arriver à dompter ces pouvoirs.

Comme vous pouvez le constater Zen studio n’a pas lésiné sur les nouveautés et nous livrerait presque la simulation de flipper ultime.

 

La bille ne fait pas le moine

Presque, car le jeu est entaché de petits défauts qui ternissent son image de leader. Rien de bien rédhibitoire, mais il est tout de même important de les mentionner. L’apparition de popup d’information en cours de partie ont souvent la mauvaise habitude de déclencher des micro freeze. Ce qui a pour conséquence d’entraîner un degré de frustration intense, lorsqu’ils sont la cause d’une bille perdu. Certaines tables bénéficient d’une colorimétrie un poil exacerbé entraînant quelques problèmes de visibilité. Rien de bien méchant car on finit par s’y habituer en quelques parties.

Par moment, les personnages semblent tellement avoir envie de vous montrer leur belles modélisations qu’il leur arrivera de se foutre devant votre champ de vision. Mais encore une fois avec un peu de pratique, ce problème vous paraîtra secondaire. La synchronisation des profils avec nos amis steam présente encore quelques lacunes car il m’est souvent arrivé de ne pas voir le score de mes amis. Ou pire ! Au lancement du jeu, il est arrivé que certaines tables que je possède n’était pas détectées comme achetées. Heureusement, un redémarrage du jeu permet de résoudre ces défauts mineurs. Je vais mettre ça sur le fait que le jeu vient de sortir et j’ai espoir que ces petits défauts soient résolus à court terme.

 

Comme vous pouvez le constater la liste des points positifs dépasse allègrement les points négatifs. A mon sens nous sommes face à un grand jeu, si ce n’est le meilleur jeu de flipper existant à ce jour. Pour l’apprécier totalement, il faudra faire preuve d’un peu de patience et de quelques montée en pression. Mais vos efforts seront récompensés par la quantité de surprises que chacunes des tables vous crachera au visage. Je comprends désormais le studio d’avoir choisis un tel nom car pour que le jeu se dévoile complètement, il va vous falloir montrer zen .

Tags

A propos de l'auteur : Manitek

Chaman sonore, coach de carnivores aquatiques, et rédacteur à ses heures perdues...Pour accompagner votre lecture d'un accompagnement sonore : https://soundcloud.com/lemanitek

15 Commentaires sur “Pinball FX3”

  1. Mickey dit :

    laughYeah!

    On parle de moi!

    « Alors bien sur, nous somme loin d’une simulation qui se veut réaliste, ce qui déplaira au vrais joueurs tatoués qui ont fait leurs premières armes sur les flippers de bar. »

    Jamais réussi à apprécier la moindre simulation de flipper, j’ai du passer trop d’heures à m’habituer au ressenti physique de ces grosses bêtes sur lesquelles on pouvait taper, pour jouer, mais aussi pour se défouler^^

    • Manitek dit :

      Si tu es un joueur tatoué du vrai flipper de base mais que tu veux tester pinball FX dans des conditions qui sont décentes pour toi , je peux te proposer cette alternative : https://virtuapin.net/index.php?main_page=product_info&cPath=1&products_id=2&zenid=v3p6o7caa8t4uav3budmmtrck2

      En gros c’est l’ossature d’un flipper avec un écran intégré pour jouer à un flipper virtuel.

      C’est un peu le même délire que les passionnés de jeu de bagnole qui s’achète le fauteuil baquet , le pédalier et qui démonte la carcasse de leur 206 pour jouer de façon la plus immergé possible.

      Alors certes faut sortir 5000 boul pour se le procurer , mais c’est rien pour un vrai passionné wink

  2. Toupilitou dit :

    Pareil pour moi ; à un moment, je jouais aux simulateurs de flipper quand j’étais gamin parce que je n’avais rien d’autre sous la main. Maintenant que j’ai le choix, disons que je suis passé à autre chose.

    A la limite, il y en a un, un poil hybride improbable sur les bords, qu’il faudrait que j’approfondisse : Rollers Of The Realm, un flipper / RPG (… ouais, mais apparemment, il est pas si dégueu que ça ^^)

  3. wims dit :

    Oh, un test de Pinball FX3 en français, du coup hop, inscription obligée !

    Beaucoup de bonnes choses ont été dites, je vais pas revenir dessus : je les approuve toutes (même les calembours pourris).

    Autrement pour moi, la grande richesse de FX3, autre sa physique de bille et sa beauté exceptionnelles, c’est d’apporter sans cesse de nouvelles idées dans le gameplay. Idées qui ne pourraient pas être présentes sur une vraie machine (d’où le « FX »), comme jouer avec des billes de feu, ou minuscules, ou lumineuses, et plein d’autres effets qui font mouche.

    Même si on a une abondance de tables Start Wars ou Marvel (les plus grandes licences), chaque table arrive à se distinguer des autres dans son univers, la raison étant qu’on compte une bonne dizaine de designers dans l’équipe, depuis la création du studio. Par exemple Iron Man est une table très « droite », carrée et classique, alors que Wolverine a un gameplay plus violent.

    On peut pas comparer avec Rollers of the Realm, c’est pas du tout le même niveau hein. Et autrement, sur Pinball FX3 le RPG est de mise, sur des tables comme Skyrim, Spider-man, ou Epic Quest, où il faudra faire plusieurs parties pour monter ses skills.

    Bon enfin moi perso je suis fan depuis… Pinball FX1 ! Donc pas très objectif. Mais comme il est dit dans le test : essayez-le ! Un plateau est même fourni gratuitement et sans limite de temps (Sorcerer’s Lair), les autres étant jouables en démo avant l’achat (et là encore je rejoins le testeur, il faudra attendre les soldes, car avec 68 tables ça fait mal !)

    • Toupilitou dit :

      @wims : Bah écoutes, bienvenu par ici ! J’étais à des kilomètres de m’attendre à ce qu’un jeu de flipper puisse attirer du monde sur le site. Comme quoi, je révise totalement mon jugement laugh

      Je mettrais quand même un bémol sur l’aspect « RPG » de Pinball FX3 ; monter des skills ne fait pas d’un jeu un RPG, quand bien même l’univers dont il est tiré en est (plus ou moins) un, sinon n’importe quel Ubiworld pourrait en être qualifié. Et là, si tu dis ça, je ne saurais être tenu responsable des conséquences  que cela provoquerait sur une partie des rédacteurs de Loutrage crazy

    • Manitek dit :

      Merci d’avoir pris le temps de compléter mon test et surtout d’avoir su apprécier mes vannes à leurs juste valeurs .

      Bienvenue sur loutrage, sache que je suis rémunéré aux nouveaux inscrit, donc pour que je puisse bouffer à la fin du mois n’hésite pas à parler du site à tes amis !

      Bien que notre loutre ne soit guère accueillante de prime abord , sache qu’elle ne mord (presque) pas. Mais il est vrai que la composante RPG de pinball FX est plutôt light ,  je pense également que roller of the realm est légèrement plus poussé , mais nous somme loin du baldur’s gate pinball que nous attendons tous.

      Je n’est pas abordé ce point dans mon test , mais il est vrai qu’en plus de créer un personnage, les tables épic quest et Bethesda propose tout de même une « progression » du personnage qui s’enregistre au fil des parties, les morceaux d’équipement que l’on acquiert au fur et à mesure des game se mémorise. Si bien qu’au bout de notre quinzième partie sur epic quest nous n’aurons pas perdu l’équipement que nous avons looté dans nos parties précédente.

       

      Alors oui nous somme loin d’un rpg, mais on retrouve tout de même un équipement à personnaliser, des missions pouvant être assimiler a des quêtes, une barre d’xp qui se cumule au fil des parties, divers ennemis à affronter à coups de combo bien placé. La totalitée des ces éléments mis bout à  bout rappelle tout de même le rpg (remarquez que je n’ai pas écrit RPG).

    • wims dit :

      Ah mais oui, bien sûr. C’est un jeu de flipper d’abord, et ensuite, bien loin après, une fois qu’on a vu la fin du film, certaines plateaux présentent un petit challenge RPG qui fait quand même la différence au niveau des scores.

      Mais aussi, il faut noter le gros changement de direction (pour moi en tout cas) avec Pinball FX 2 : les upgrades et les wizard power. Plus on y joue, et plus la table progresse de niveau et accorde des bonus. D’où un petit côté farm, avec des skills à monter. Avec mes mots à moi, sans rien comprendre au vocabulaire du RPG (j’assume totalement).

      Autrement, comptez sur moi pour vous faire un peu de pub ouais !

    • Toupilitou dit :

      @wims : Merci pour le relai ; tu viens de nous soulever légèrement la jupette d’internet en nous faisant découvrir ton forum laugh

      ==> Pour les curieux et ceux que ça intéresse : http://www.lupsclub.com/

    • wims dit :

      @Toupilitou Merci pour le lien ! Mais je ne suis pas Laurent Baffie, je ne soulève pas les jupettes des loutres comme ça voyons, un peu de façon.

      @manitek ta liste d’amis Steam est full ! Si tu reviens sur Pinball FX3 j’aimerais bien t’avoir en copain.

    • Manitek dit :

      @wims : c’est bon je t’es fait une place c’est quoi ton steam ?

    • wims dit :

      je t’ai envoyé une invite ;)

  4. DAlth dit :

    J’ai beau me répéter que le meilleur des flippers ne peut donner que ce qu’il a, une telle densité pour ce type de jeu, là, j’avoue que ça m’épate.  smile

Laisser un commentaire

Groupe Steam

Derniers commentaires

  • Avatar UtilisateurMarcheur
    Elex
    T'façon on est les élus, choisis pour rétablir la paix...
  • Avatar UtilisateurToupilitou
    Elex
    ... Ahem ; si vous voulez, je vous installe une...
  • Avatar UtilisateurMarcheur
    Elex
    Viens faire un câlin ! Par contre ouais je vois...
  • Avatar UtilisateurEtienne Navarre
    Elex
    Bien entendu que ton point de vue est subjectif, c'est...
  • Avatar UtilisateurMarcheur
    Elex
    Pour le coup, c'est purement subjectif, bien qu'il y ait...
  • - Précédents »
Aller à la barre d’outils