Spoiler Zone : Maxine

Spoiler Zone : Maxine

Vous ne le saviez peut-être pas, mais Life Is Strange est un objet fascinant. Globalement haï par la presse et par les joueurs, il a une écriture et un propos si complexes que seule une poignée d’élus ont pu entrevoir la profondeur de son univers. Pas loin de tenir tête à la subtile écriture de jeux comme Pillars of Eternity, ou encore Skyrim, Life Is Strange a surtout pour lui un personnage très intéressant, très humain, très crédible vis-à-vis de son environnement et de son âge. Comment mieux représenter l’âge complexe qu’est l’entrée dans le monde des adultes que par le personnage de Maxine ? La question se pose. Réponse passionnée à venir, car aujourd’hui, j’ai quelque chose à vous dire.

.

Avant tout, Life Is Strange, c’est le mariage subtil et complexe du point’n click intelligent et du story telling d’excellence, propre à un grand studio des temps modernes : Telltale Games. Le titre comporte mille et un challenges qui vous feront chauffer les méninges, avec des mécaniques originales comme le rewind permettant de réparer le passé et influer (… énormément) sur l’avenir du titre. Le jeu fait référence à de multiples œuvres fondamentales de la littérature et de la culture anoblie des temps modernes, tel Final Fantasy : Les Créatures de l’esprit (… Maxine rétablira la vérité en le canonisant meilleur film de science-fiction de l’histoire), Les 4 Fantastiques (… classique parmi tant d’autres), et glisse même ici et là quelques références à des œuvres plus mineures comme la Planète des Singes, Blade Runner, Twin Peaks, ou surtout cette licence de niche qu’est Star Wars ; surement pour aider à faire connaître ces séries trop méconnues, et qui lui renverront surement l’ascenseur un jour.

Pourtant, n’allons pas croire que Life Is Strange c’est juste une œuvre ne contenant que des centaines de références subtilement placées. Non. Life Is Strange, c’est avant tout une histoire très réaliste, qui parle notamment de la condition des jeunes adultes et des étudiants, de la complexe relation entre les anciens et les nouveaux, et surtout, surtout, le trop souvent ignoré conflit entre un enfant et sa famille reconstituée. Chloé porte subtilement les cicatrices d’une vie familiale complexe, et voue un farouche ressentiment pour son beau père militaire. Ce dernier a la particularité de vouloir tout contrôler et surprotéger sa femme ainsi que sa belle fille, Chloé aux bleus cheveux. Elle sera forte-tête et ira jusqu’à insulter son beau-père afin de contester sa trop grande autorité. Vous pourrez évidemment vous impliquer dans ce conflit en tentant de changer radicalement leur relation.

Mais, Maxine quant-à-elle, porte la lourde charge d’un pouvoir terrifiant : elle sait manipuler le temps, et saura en faire bon usage (… comme aider son ami Chloé, fragile mentalement, à apprendre à bien viser et à tirer sur des bouteilles avec une arme, qu’elle aura d’ailleurs subtilisé à son beau-père). C’est une belle personne qui se révolte contre les inégalités et veut défendre la nature. Elle s’implique sur tous les sujets, sur tous les plans. Elle se révoltera même des jeunes fumant la cigarette, leur conseillant silencieusement de se mettre à la cigarette électronique afin d’empêcher les multinationales de prendre le contrôle tout en préservant leur santé.

Maxine est aussi souvent confrontée à la complexité de l’être humain, mais il lui faudra faire attention de ne pas froisser les autres ; il lui faudra faire preuve d’un esprit vif et d’une grande culture pour trouver la bonne réponse aux questions qu’on lui posera, au risque de se mettre à dos des personnes pour toujours. Il lui sera vital de savoir ce qu’est un kickflip par exemple, mais il est évident que tout le monde le sait. Maxine est une passionnée de photographie. Elle passe la plupart de son temps à photographier la nature, mais aussi à faire des selfies, voire surprendre les habitudes en se prenant en photo en train de regarder ses photos. Elle a un don comme dit son professeur, et il a bien raison. Celui-ci d’ailleurs, cachera subtilement sa face sombre en se révélant très proche et entreprenant face à ses meilleures élèves. Un homme qui sait user de ses charmes pour cacher sa triste identité, jusqu’à la fin.

Dans ce contexte, Maxine se construira, se responsabilisera. Comme dirait l’oncle Ben Kenobi de Spiderman : « Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités  » . Elle devra subir les railleries de ses camarades de faculté, habillé avec classe comme dans les années 80′, qui la traiteront de hipster, on ne sait trop pour quelle raison. Surement jalousent-ils son tee-shirt (… rose) avec un daim imprimé dessus, soulignant toujours subtilement la sensibilité du personnage. Mais nous oublions le principal, car Maxine a un devoir et une responsabilité vis-à-vis du monde qui l’entoure ; une tempête se prépare, et il semble que son pouvoir ait déclenché quelque chose, tandis que son utilisation envenime la catastrophe.

Elle aura donc bien du mal à faire la part des choses. Soit utiliser son pouvoir afin de prévenir une amie qu’elle va être éclaboussée par une voiture passant par là, ou sauver le monde ? Tel est le dilemme que la vie lui pose. Aider le quidam au quotidien afin d’améliorer le monde mais en risquant de le détruire, ou laisser les injustices se produire et préserver le monde ainsi ? Fallout New Vegas lui-même n’arrivait pas à proposer de dilemme si cornélien. The Witcher n’était pas non plus si nuancé dans le choix du moindre mal, et tout cela est sur les frêles épaules du personnage que Maxine. Que fera t-elle ? Eh bien c’est à vous de le décider.

Car Life Is Strange est une aventure qui se vit ; on ne peut pas juste en parler, il faut que le joueur y joue afin de saisir toute la subtilité du propos, toute la profondeur de la ville d’Arcadia Bay. Ainsi, vous pourrez prendre le temps de profiter de la vie en vous baignant dans la piscine de la faculté, la nuit, alors que les gardes sont à l’affût d’un kidnappeur. Quel frisson, mais quelle joie de voir Chloé et Maxine construire une relation si ambiguë. Life Is Strange ira même jusqu’à surprendre le joueur avec un twist jamais vu à la fin du chapitre trois, lorsqu’il croira avoir amélioré la vie de Chloé, mais qu’il se sera fourvoyé. Un audacieux retournement de situation qui remettra à sa place le très médiocre film L’effet Papillon ayant injustement volé l’idée à Life Is Strange quelques années plus tôt.

.

Je pourrais encore longtemps parler de ce personnage si complexe, mais il mérite tant d’être découvert sans idées préconçues que je vous laisse la surprise de cette aventure humaine si magistralement écrite. J’espère que cet article vous a plu, car Dontnod se sont dépassés comme jamais, et nous ont offert le propos le plus maîtrisé du jeu vidéo. On se souviendra longtemps de Life Is Strange ; il marquera à tout jamais l’industrie, et convaincra bien des scénaristes de reconsidérer leur vision du médium. Drôle, triste, mélancolique, subtilement écrit avec passion, et une envie de partager la sensibilité incroyable de son auteur, Life is Strange est beau, juste magnifique. Merci Square Enix d’avoir financé ce jeu indépendant !

.

… La vérité est ailleurs

Tags

A propos de l'auteur : Marcheur

Photo du profil de Marcheur

Rédacteur de Loutrage aimant le jeu vidéo dans tous ses pluriels et appréciant tout particulièrement réfléchir sur le média.

4 Commentaires sur “Spoiler Zone : Maxine”

  1. Photo du profil de flofrost flofrost dit :

    Oui, l’un, si ce n’est LE personnage le mieux construit que j’ai vu. Ces réflexions plus pertinentes les unes que les autres auront à jamais changer ma façon de penser, d’ailleurs plus jamais je ne regarderais un arbre de la même manière.
    édit : désolé pour le retard d’une journée :p

  2. Photo du profil de Toupilitou Toupilitou dit :

    Avoue que l’image d’entête est magique 😛

  3. Photo du profil de flofrost flofrost dit :

    Elle représente parfaitement la personne et sa profondeur. Et avant que pédobear se pointe, je précise bien entendu que je parle de sa profondeur spirituelle ^^

  4. Photo du profil de Nallitsac Nallitsac dit :

    C’est magnifique Marcheur : tout ce rêve que tu vends. Il me tarde désormais de mettre la main sur cette pépite vidéoludique !

Laisser un commentaire

Groupe Steam

Derniers commentaires

Aller à la barre d’outils