La sélection musicale #1

Quoi, c’est fini les sélections à thème ? Bah ouais. Mais pourquoi ? Bah parce que trouver des thèmes pour mettre finalement des musiques qui n’ont rien à voir, pour des jeux qui n’ont pas grand chose à voir, ça commençait à me courir un peu. Comme le dernier article musical date d’il y a un an, je me suis dit que ça me manquait un peu d’avoir mon article playlist personnel, et donc je viens vous partager une sélection de musique que j’écoute beaucoup en ce moment. Evidemment, elle sont toutes venues du monde merveilleux du jeu vidéo, parce que c’est… bah, c’est le sujet en fait, tout simplement.

 

Ori And The Will Of The Wisps
.

Gareth Coker – Ori And The Will Of The Wisps : Trailer theme

Commençons par ce qui va bien. Ori And The Will Of The Wisps, aka le jeu qui va tout niquer sinon je lui défonce sa gueule. Oui, bah il a déjà ce qui est probablement l’un des trailers les plus émouvants du média. Si Ori And The Blind Forest m’a presque fait chialer dès la fin de son introduction, le second semble déterminé et a essayé de me faire pleurer en une minute trente de trailer. Bien tenté. Je dois admettre qu’il y avait un peu toute l’alchimie de l’ambiance larmoyante comme il le faut. Sauf que j’ai le cuir solide moi monsieur, et que le dernier jeu à m’avoir fait chialer c’est… c’est Game Of Thrones de Cyanide en fait… ou celui de Telltale, qu’importe. Ori And The Will Of The Wisps ça sonne déjà bien en trailer, alors en jeu, j’ose à peine imaginer.

.


Rime
.

David Garcia Diaz – Rime : Song of the Sea

Vous connaissez Rime ? C’était un vaporware financé par Sony, sauf qu’il a fini par sortir contre toutes attentes, bien que ce soit en jeu indépendant. Le jeu se veut un successeur spirituel à l’esprit Ueda, vous savez : Ico, Shadow Of The Colossus, et The Last Guardian. Je ne sais pas ce que vaut le jeu. Paraît que c’est tristement générique pour quelque chose qui se prend pour un successeur d’une formule particulièrement unique, mais tout de même, je pense qu’on peut le saluer pour son thème principal, qui met en scène une chanteuse espagnole du nom de Mirella Díez Morán dont je suis sûr que Toupilitou n’appréciera pas la voix, mais c’est ainsi. Les loutres n’ont pas forcément d’âme, ou de cœur, ou de pad, mais les trois seraient-ils liés ? Mystère, et viol de bébé phoque.

.


Prey
.

Mick (Fucking) Gordon – Prey : Alex

Je ne me l’explique pas toujours, mais Prey c’est quand même quelque chose. Je dois avoir fait l’apologie de Prey une bonne vingtaine de fois l’année dernière, j’en ai même probablement parlé à la nouvelle année. J’ai dû y jouer la nuit de Noël alors que j’avais The Evil Within 2 à faire. Enfin bref. Prey, ça nique tout, et seul un démon ne peut pas apprécier le titre à sa juste valeur (… je veux bien que tu sois diabolique Andy, mais un moment faut lâcher prise !), et je dois admettre que j’écoute son OST fréquemment, malgré les fautes de goût évidentes. On ne peut pas tous être parfait, mais on aime quand même bien ce bon Alex Yu, parce qu’il a une musique cool, et je voulais la partager.

.


The Evil Within 2
.

Masatoshi Yanagi, Shuichi Kobori, et Duran Duran – The Evil Within 2 : Ordinary World

Vous connaissez Duran Duran ? Moi aussi, mais saviez vous que leur tube « Ordinary World  » a fait l’objet d’une reprise pour être le thème principal de The Evil Within 2 ? Oui, vous avez bien lu. Alors, la reprise vaut ce qu’elle vaut, mais elle reste agréable à l’oreille (… l’effet radio, ça tue), et surtout, détourner un texte original romantique pour en faire un truc profondément inquiétant et collant aussi parfaitement à l’atmosphère du jeu de John Johanas et de l’équipe de Tango Gameworks force le respect. Alors on pourra dire que pour du métal c’est un peu mou du genou, mais qu’est-ce que tu veux mon ami chevelu, c’est atmosphérique et ça peut probablement excuser la voix du gosse… Ou pas.

.


Wolfenstein II : The New Colossus
.

Mick Gordon – Wolfenstein II : The New Colossus : Main Theme

Mick Fucking Gordon. Le mec on l’entend depuis DOOM 2016, et il a déjà fait trois OST qui ont marqué pas mal de personnes. C’est un genre de météore ; ce mec est divin. Quoiqu’il fasse, je suis à chaque fois bouche-bée pour une raison X ou Y. Qu’importe, il a surenchéri avec Wolfenstein II : The New Colossus histoire de bien faire comprendre que, oui, le FPS à papa badass, ce sera avec SA putain de musique, parce que c’est Mick FUCKING Gordon, et que décidément, ce mec comprend tous les projets sur lesquels il travaille. C’est le main theme du jeu, qui est une reprise de la musique du précédent jeu de Machine Games, mais ça reste super cool.

.


Assassin’s Creed Origins
.

Sarah Schachner – Assassin’s Creed Origins : Ezio’s Family

Vous connaissez la chanson : un nouvel Assassin’s Creed, une nouvelle reprise d’Ezio’s Family. On doit désormais prendre le titre de cette musique au sens large, c’est la famille d’Ezio, donc tous les assassins, donc tous les Assassin’s Creed. On peut dire que ça fait sens, c’est un peu comme les thèmes de Zelda ; on les retrouve dans tous les épisodes. Problème : on ne retrouve pas le thème d’Ezio dans Brotherhood, Black Flag, Revelation, et le III. Serait-ce un moyen pour dire que ce ne sont pas de vrais Assassin’s Creed ? Nul ne le sait. En tout cas, pour une fois, le remix vaut la peine d’être écouté. Une victoire – mais pas la seule – pour le dernier Assassin’s Creed.

.


Battlefield 4
.

Johan Skugge & Jukka Rintamäki – Battlefield 4 : Main Theme

Celle-là, c’est un troll. Pourquoi ? Bah pour vous raconter l’histoire, par curiosité, j’ai cliqué dessus, et après avoir écouté ce machin, je l’avais déjà un peu en tête et je me suis dit « Oh tiens, c’est encore plus diabolique que je ne le pensais  » . Sauf que ça me disait un truc, et lorsque mon frère a lancé le merveilleux Battlefield One, j’ai entendu la musique du menu… C’était le même air de merde. Et mon frère joue toujours à Battlefield One, donc j’ai cet air en tête de manière quasi-constante. Donc voilà, les OST, comme les MST, ça se partage, donc souffrez mes amis.

.


Nioh
.

Yugo Kanno – Nioh : William

On fini en beauté avec Nioh. Ce SoulsLike par la Team Ninja est tout à fait recommandé sous le label « Souffrir, c’est bon pour la circulation  » de Marcheur. Non mais c’est vrai, vous vous sentez un peu mou, vous prenez un peu de Nioh, et vous êtes revigoré comme il faut. Son OST mi zen / mi épique fonctionne particulièrement bien aussi, il faut le dire, et la cinématique d’introduction au jeu est particulièrement encourageante. On a envie d’aller botter du cul de Yokaï et plus vite que ça. Tant mieux pour nous. C’est tout le propos du jeu. Nioh, c’est bien. Achetez Nioh. il est disponible sur Steam en plus, donc aucune excuse.

 

Voilà. Avec ce format je pourrais offrir plus régulièrement quelques musiques entrecoupées de paragraphes remplis de blagues de très haut vol, et d’histoires à dormir debout. En tout cas, j’espère que la sélection ici présente vous aura plu ; au pire, il risque d’y en avoir d’autres, car des musiques de jeux vidéo, j’en ai plein ma besace, et y en a une belle partie qui mérite l’écoute. Jouez bien, soyez curieux, et n’oubliez jamais qu’il faut mettre du beurre au fond du plat pour pas que le gratin colle : à Kadoc.

A propos de l'auteur : Marcheur

Avatar

Enfant attardé de Kreia et d’Alfred de Musset. Pense que tout est narration, et répète sans cesse qu’il donne tout en dansant comme un ouf

2 Commentaires sur “La sélection musicale #1”

  1. Avatar Manitek dit :

    Battlefield connaît un peu le même syndrome que Assassin creed et Zelda pour sa bande sonore. Le 1 et le 4 (je ne savais pas pour le 4) reprennent la même musique que celle du 1942 (l’épisode originel). D’ailleurs Battlefield 1 à volontairement repris le thème du 1942 pour toucher la fibre nostalgique des fans de Battlefield (dont je fais partie). Si tu ne l’a jamais entendu , va donc y jeter une oreille, tu devrais kiffer : https://www.youtube.com/watch?v=IPMnEmkoPFs

  2. Avatar Toupilitou dit :

    J’ai vérifié, il y a aussi Battlefield 3.

    J’ai l’impression en effet comme tu le dis qu’on retrouve ce thème dans tous les Battlefield, c’est assez répétitif mais bon, ça créait une signature <img class= » />

    Ah bah maintenant je l’ai ENCORE PLUS dans la tête merci mec, genre merci pour tout.


Connectez-vous pour laisser un commentaire

Groupe Steam

Derniers commentaires

Aller à la barre d’outils