Tagged: Bioware

En 2007, Marcheur découvrit sur Terre les vestiges d’anciens développeurs de Bioware. Ces hommes et femmes mystérieux lui offraient soudainement un nouveau titre à la technologie prodigieuse, qui mettait la nouvelle génération du jeu de rôle à sa portée.

En voilà un qu’il est détestable. Suite du sympathique Dragon Age Origins, Dragon Age 2 a longtemps été un des principaux symboles du phénomène de « sabotage  » de licence pour capitaliser rapidement sur un succès fulgurant. Action-RPG développé en deux

Groupe Steam

Derniers commentaires

Aller à la barre d’outils